Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   2/19/2019     19h56    Flux RSS   
   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 1418 - 1419 - 1420 - 1421 - 1422 -  
 
 CADRES-REUNION-MANAGEMENT
 

CADRES DE SANTE : LES NOUVELLES TECHNIQUES MANAGERIALES

Au fil des réformes (notamment la mise en place de la nouvelle gouvernance hospitalière), le métier de cadre a été amené à évoluer en terme d’image, d’implication et de positionnement au sein de l’institution.
Pour autant, le nouveau management exigé est-il une fatalité ?


Auparavant, le cadre de santé (ex-surveillant) était en quelque sorte un membre de l’équipe infirmière, référent pour les soins.
Aujourd’hui, il en va tout autrement.
 
Au cadre surveillant, conseiller, référent, rassurant, accompagnateur de l’équipe pluridisciplinaire, des patients et des familles, s’est substitué un cadre administratif et gestionnaire.
 
En effet, l’Administration n’a de cesse de les charger en tâches bureaucratiques et en réunions.
Et quelles réunions ? Il s’instille dans l’esprit actuel qu’un bon cadre est une personne qui participe aux réunions, quitte à s’éloigner de plus en plus du patient et du travail clinique.
Ces réunions d’encadrement ont pour but l’amélioration de la qualité mais de quelle qualité parle t’on ?
 
Les soignants sont « managés » par ces nouveaux cadres auxquels on fait croire qu’ils sont des managers alors qu’ils sont en fait devenus les supplétifs du pouvoir administratif.
Dans ces conditions, les équipes soignantes se sentent de plus en plus isolées, abandonnées devant les difficultés de prise en charge des patients par une hiérarchie qui n’a plus de soignante que le nom.
Et dire qu’au CPN , qu’on ose parler de cadres de proximité! Quelle proximité ? Celle d’avoir un bureau à côté du bureau infirmier ?
 
A défaut d’être soutenus et conseillés, les soignants sont, par contre, évalués par ces cadres gestionnaires, mais uniquement sur le plan des statistiques, des tableaux de bord et des résultats.
 
A ce sujet, la CGT tient à attirer l’attention des cadres sur la dangereuse réforme en cours de leur actuel régime indemnitaire par l’instauration prochaine d’une prime de fonctions et de résultats (cf gazettes des mois de septembre – octobre 2009 et novembre - décembre 2009)
 
Le souhait d’instaurer un déroulement de carrière individualisé n’est pas neutre : la mobilité sera facilitée et basée sur l’atteinte de résultats liés à des objectifs toujours plus contraignants.
Cette dérive laisse craindre le renforcement d’un management de commandement encore plus autoritaire qui engendrera encore un plus grand malaise au sein des équipes et une perte de sens de nos missions.
 
La CGT milite pour un management alternatif respectueux de chacun et conforme aux missions de service public.
Nous appelons les cadres à une prise de conscience et les invitons pour plus d’information à consulter le site www.ugict.cgt.fr pour concevoir une charte de l’encadrement.
Rédaction CGT du CPN  |  6/25/2010 3:11:55 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN