Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   4/14/2021     9h29    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 -  
 
 CME - 11 mai 2017 - CGT - CPN
 

CME du 11 mai 2017

Compte rendu de la CGT


A l'ordre du jour :
- tenues professionnelles des soignants
- présentation du projet de réorganisation du Pôle du Grand NANCY


Tenues professionnelles des soignants :
Présentation de l'infirmière hygiéniste : mise à disposition du personnel en CMP de blouses pour les
soins, uniformisation des codes couleurs des soignants quel que soit leur champs d’exercice
professionnel, interdiction de dissimuler le nom du soignant sur la tenue.

Présentation du projet du PGN par le Professeur Schwan et Mme le Dr Halling
Après cette présentation, la présidente de la CME invite l’assemblée délibératrice à débattre, avant le vote.
En effet, face à un tel projet qui bouscule tout tant dans l’offre de soins que dans la réorganisation générale du plus grand pôle de psychiatrie de Lorraine, la présidente de cette instance imaginait des réactions, tout du moins quelques remarques.
Pour mettre le pied à l’étrier, elle informe sur certains chiffres significatifs depuis la fermeture de l’unité F. La situation en termes d’offre d’hospitalisation est critique.
Après une analyse sur 2 mois le constat est précis :
  •  2 jours sur 3, le CPN n’a pas de lit disponible.
  •  26 jours sur 42 il n’y a aucun lit disponible en tenant compte des lits réarmés dans les autres unités.
  •  41 jours sur 42 il n’y a aucun lit disponible sans lits réarmés.
Ce constat ne suscitera pas vraiment d’interrogation de la part de l’assemblée dans l’ensemble apathique.
Dans son exposé, Mr Schwan insiste sur la prise en charge a domicile réalisée par des psychiatres directement au chevet pour diminuer les prises en charge sur le CMP et sur l’intra.
Une interrogation sur ce point précis arrive au débat : comment mettre en place ce dispositif avec quels moyens et quels temps thérapeutiques ?
La réponse du Professeur s’adapte : au final, cette disposition « restera marginale », ce qui montre encore une contradiction de plus sur le projet.
Sur le nombre de maisons de santé susceptibles d’être partenaires, les intéressés expliquent que les discussions sont en cours. Pour le moment, 3 seraient partenaires.
Seul le représentant CGT à la CME aura fait naître une pointe d’agacement chez le Professeur confronté à certaines évidences et contradictions sur le coeur du projet.
Ce dernier insiste sur
  •  Le voeu qui a été fait au CTE d’analyser les possibilités de travaux sur la dernière structure ambulatoire de soins de proximité sur l’agglomération Nancéenne afin de répondre au seul argument de sa non-conformité pour justifier de sa fermeture.
  •  Le risque de désertification dans l’offre de soins en superposant la fermeture de ce CMP et celle de 15 lits sur l’hôpital
  •  L’inquiétude des équipes soignantes, l’absence de données précises sur leur avenir, ce qui nous a été confié lors de nos passage dans les services.
  •  La prise de position de l’UNAFAM 54 qui s’inquiète et émet un avis négatif sur ces fermetures
Aucune réaction supplémentaire, ce qui permettra un vote unanime positif de la CME sur ce projet qui une fois de plus n’a de seul but que la réduction de l’offre de soins public en psychiatrie.
Dans d’autres établissements de psychiatrie, les CME se mobilisent contre les grandes tendances libérales du soin qui anéantissent purement et simplement le coeur de nos métiers de soignants. Certains collectifs de médecins tentent de s’opposer au tout du moins de réduire les fermetures pures et simples des lits, des CMP, ….
Pour la CGT du CPN, la lutte est utile pour préserver et améliorer les prises en charge d’une population en souffrance, contre toutes les decisions iniques et autoritaires !
Rédaction CGT du CPN  |  7/3/2017 2:35:00 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN