Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   1/16/2021     1h31    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - ... 1702 -  
 
 CHSCT - CGT - CPN - PAPRIPACT - enveloppe - fauteuils - veilleurs - 2020
 

Merci patron

Désolé pour le dérangement

Chaque année le CHSCT dispose d’une enveloppe de 10 000 euros à dépenser dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail sur l’établissement.
Les débats entre organisations syndicales et Direction doivent aboutir à une prise de décision pour octroyer de droit cet argent à une dépense utile aux agents, impérativement avant le 15 novembre (pour des raisons de comptabilité publique et de clôture d’exercice).
 Cette année, la CGT du CPN a proposé d’acquérir des équipements adaptés pour améliorer les conditions de travail de nuit. En effet, les derniers fauteuils veilleurs de nuit à disposition sont totalement inconfortables et dangereux, donc inopérants.


Des fauteuils plus confortables et dont l’installation est simple sont tout à fait accessibles.
Un groupe de travail CHSCT avait d’ailleurs été mené il y a quelques années mais avait avorté faute de consensus avec la Direction.
Comme à son habitude et avec toute bienveillance vis-à-vis de ses agents, la Direction a fait trainer les choses arguant de ne pas connaitre les divers produits sur le marché ou en proposant des fauteuils totalement impossibles à installer dans les bureaux infirmiers (trop imposants et peu mobiles)
Ainsi en laissant sciemment le temps passer, l’enveloppe budgétaire 2020 est alors perdue sans aucune possibilité de report sur 2021 !
Un scandale !
Notre aimable Direction prendra probablement un air désolé pour nous annoncer que les agents du CPN attendront encore et continueront à souffrir du dos à cause du travail de nuit.
Les personnels apprécieront après avoir tout entendu et notamment la phrase blessante : « on ne paye pas les gens pour dormir ! », prétexte de la Direction pour se dédouaner certainement de ne pas fournir d’équipements adaptés ... !?
La CGT du CPN continuera à revendiquer des améliorations des conditions de travail pour tous les agents du CPN et continuera à interpeller pour que le travail de nuit si peu valorisé financièrement soit a minima un peu moins pénible. 

Mémo utile à destination des travailleurs :

L’employeur doit réglementairement aménager votre poste de travail pour limiter l’exposition aux risques professionnels.
N’hésitez pas à en parler aux différents acteurs de prévention :
• vos représentants CHSCT qui travaillent chaque année sur l’actualisation des risques professionnels et sur le programme d’actions correctives (PAPRIPACT),
• le service de santé au travail qui dispose d’un poste d’ergonome et est habilité à réaliser des études de poste sur votre lieu de travail
La CGT se tient également à votre disposition pour recueillir les attentes des professionnels et solliciter tous les financements mobilisables.
La campagne de recensement 2021 est ouverte ...

Rédaction CGT du CPN  |  12/21/2020 12:07:20 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN