Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   9/24/2021     7h33    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - ... 1785 -  
 
 CGT - CPN - CHSCT - pass sanitaire - 2021
 

Mise en oeuvre du pass sanitaire

La CGT demande un CHSCT extraordinaire

Laxou, le 30 juillet 2021

Madame la Présidente,
 
Par mail du jeudi 29 juillet à 8h47, vous nous avez fait parvenir un tableau Excel exposant les mesures de restrictions d’accès aux soins et à l’exercice professionnel qui seront mises en place au CPN progressivement à compter de la promulgation de la loi attendue le 9 août prochain. Vous indiquiez que cela serait abordé au cours de la réunion matinale de staff COVID.
En cette période de congés, il n’a malheureusement pas été possible pour nos représentants de se dégager pour se rendre disponibles au staff covid de ce jour.
Nous avions néanmoins eu l’occasion d’évoquer nos questionnements lors du CHSCT du 13 juillet dernier auquel vous étiez représentée par votre directrice de site, Mme FLIELLER.
 
Aujourd’hui, nous considérons que les enjeux de la mise en œuvre de ce pass sanitaire et de cette vaccination obligatoire pour les soignants méritent l’ouverture de débats au sein d’une véritable instance de dialogue social, à savoir un CHSCT extraordinaire en lieu et place de l’audioconférence que vous programmez le 3 août de 12h à 13h !!!


En effet, de nombreuses problématiques se font jour et sont de nature à aggraver les risques psychosociaux chez les professionnels du CPN : conflit de valeurs, tri des patients, majoration des risques de violence et d’agression par les usagers, fragilisation des collectifs de travail, manque de personnels au sein des équipes, exclusion des personnels non-vaccinés, sanctions, discriminations, ....
 
La CGT, depuis les annonces du Président de la République, a communiqué sa position : convaincre sans contraindre !
Or, dans l’état actuel de la proposition de loi adoptée par la Commission Mixte Paritaire du Parlement le 25 juillet 2021, nous dénonçons les dangers et les dérives de la mise en œuvre du pass sanitaire au sein de l’hôpital public !
 
Par conséquent, conformément aux dispositions de l’article L4614-10 du Code du Travail, nous vous demandons de réunir le CHSCT en séance extraordinaire dans les plus brefs délais.
 
Dans l’attente, veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de nos salutations respectueuses.
 
Les représentants des personnels au CHSCT
Emmanuel FLACHAT                    Jacques BRIMONT                         Amélie DRIGET
 
Copie : Inspection du Travail - ARS

Rédaction CGT du CPN  |  7/31/2021 10:56:43 AM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN