Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   12/4/2021     17h17    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - ... 110 -  
 
 CTE - 15 décembre 2015 - CGT - CPN
 

CTE du 15 décembre 2015

Le compte rendu de la CGT du CPN


A l'ordre du jour :

- Nouvel Institut de Formation des Cadres de Santé
- Plan de formation 2016
- Intégration du G07
- Clinique privée en Moselle


AVIS REGLEMENTAIRES SOUMIS AU VOTE 
 
1) Institut Régional de Management en Santé
 
Suite à l’interpellation des 3 organisations syndicales concernant le devenir de l’IFCS de Laxou et le projet de création d’un institut régional, la Direction nous informe qu’en lien avec l’Agence Régionale de Santé l’implantation du futur institut se fera sur la Tour Marcel Brot à TOMBLAINE.
Ce choix contraire à la décision du Président du Conseil Régional et au souhait des syndicats du CPN serait justifié par le fait que les filières de formation sont aujourd’hui des filières élargies pour tous les professionnels de la région.
L’ARS confirme qu’une implantation en dehors des sites hospitaliers est la solution la plus pertinente.
 
Pour la CGT, la CFDT et FO, il faut savoir que :
  • la disparition d’un institut de formation intra-muros sera inévitablement préjudiciable au CPN en terme d’attractivité et de rayonnement,
  • un loyer de 200 000 € par an sera désormais à verser au CHU propriétaire des locaux (une contribution à la réduction de la dette du CHU ?)
La CGT a refusé de participer au vote.
Le Conseil de Surveillance du CPN a quant à lui avaliser ce choix qui ne doit pas manquer de nous questionner quand viendra le tour de l’IFSI ... !
 
2) Plan de formation 2016
 
Comme chaque année, la Direction se félicite d’engager des dépenses de formation bien au-delà de ses obligations réglementaires.
Une nouvelle fois, la CGT répond que même s’il est vrai que le CPN octroie les moyens financiers, cela ne doit pas occulter le fait que :
  • de trop nombreux agents se trouvent empêchés d’accéder à la formation du fait d’un manque de personnel en service,
  • les problèmes de convocations envoyées tardivement, les erreurs de date ou encore les problèmes de réservation de salle nous remontent encore trop souvent,
  • des DI.F sont refusés à certains agents au motif qu’ils ne sont pas à jour de leurs formations obligatoires (incendie, AFGSU, …) ce que la CGT condamne fermement depuis des années
VOTE POUR A L’UNANIMITE
  
Questions de la CGT
 
1) Implantation d’une nouvelle clinique privée de psychiatrie en Moselle
 
La CGT demande à la Direction des informations complémentaires suite à la parution par l’ARS d’un appel d’offres pour l’implantation d’une nouvelle clinique de psychiatrie sur THIONVILLE (après celle prévue sur TOUL)
L’ARS s’appuie sur un rapport rédigé par Monsieur le Pr SCHWAN et le Dr CAILLIER (ancienne DRH du CPN)  pointant certaines difficultés dans les prises en charge des patients sur le territoire de la Moselle Nord.
La CGT attendait notamment des éclaircissements sur la contribution du Professeur SCHWAN à ce projet.
 
La Direction se défend de toute ingérence dans les activités de Monsieur le Professeur !
Il est pourtant difficile de concevoir qu’un chef de pôle d’un hôpital public puisse participer à l’élaboration d’un rapport qui ouvre une brèche permettant aux opérateurs privés de s’infiltrer sur un deuxième département.
Il est inconcevable pour nous qu’un médecin travaillant dans le service public ne défende pas plus ardemment le rôle de l’Hôpital Public et contribue ainsi à son démantèlement au profit du privé.
 
2) transfert du G07
 
La Direction confirme le transfert juridique du secteur psy G07 (St Nicolas de Port) à compter du 1er janvier 2016 avec mise à disposition du personnel pour 6 mois comme pour le G06
Fin janvier 2016, l’UPD fermera soit une perte effective de 15 lits.
Un Hôpital de Jour Intensif ( ?) de 12 places devraient voir le jour mais la Direction est dans l’incapacité de nous dire où, quand et avec quels moyens !!!
 
Concernant l’unité d’hospitalisation sous contrainte, une diminution de 7 lits est programmée passant de 19 à 12 lits. A terme, lors de la fusion avec l’Unité 3, il ne restera plus que 7 à 8 lits dédiés au secteur de St Nicolas de Port.
Pour l’anecdote, sachez que cette nouvelle unité s’appellera PHILIA (en grec, cela signifie amitié, partage, entraide)
 
Concernant l’unité d’hospitalisation libre, il semblerait qu’en dépit des belles promesses de la laisser dans les locaux de St-Nicolas de Port, le CPN se trouve rapidement obligé de trouver d’autres locaux d’accueil dans le grand secteur St Nicolas de Port – Lunéville.
La CGT redoute la fermeture pure et simple de ce service soit encore 20 lits qui disparaitraient !
 
La prochaine étape reste la relocalisation du CMP Adultes dont les locaux actuels ne sont plus adaptés (d’ici à ce que la Direction propose aux patients de se rendre dans les locaux en travaux du futur CMP MGEN à VANDOEUVRE, il n’y a pas des kilomètres … !)

 
 
Rédaction CGT du CPN  |  1/12/2016 4:32:52 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN