Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   8/19/2022     18h30    Flux RSS   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - ... 118 -  
 
 CTE - CGT - CPN - 14 décembre 2021 - compte rendu
 

CTE du 14 décembre 2021

Le compte rendu de la CGT du CPN

A l’ordre du jour 

  • Projet médico-soignant 2021-2025

  • Projet psychologique d’établissement 2021-2025

  • Projet des usagers 2021-2025

  • Règlement intérieur du CPN

  • Groupement Hospitalier de Territoire (avenant)

  • Plan de formation 2022

  • CLIP Socia

  • Budget prévisionnel 2022 et projet investissements 2022-2026, ...


Projet médico-soignant
Ce projet s’intègre dans le projet d’établissement du CPN 2021-2025.

La CGT fait savoir qu’elle était déjà sceptique sur le diagnostic réalisé et n’est donc pas étonnée du rendu final.
La CGT dénonce un projet sans grande ambition et qui passe à côté de l’essentiel puisqu’il ne comporte aucune remise en cause de la politique de casse et de destruction antérieurement menée (fermetures de lits et de structures de proximité)
La CGT rappelle par exemple que le CPN souffre de surnuméraires quotidiens de 3 à 4 lits et n’affiche même pas, a minima, l’ambition de rouvrir une petite structure d’hospitalisation !!!
Pire, pour la CGT, certaines actions projetées sont inquiétantes et vont à l’encontre de ce que nous expriment nos collègues sur le terrain en termes de besoins !
On trouve ainsi les extensions d’horaires des CMP jusqu’à 18h30 / ouverture le samedi, la mise en place d’une plateforme pour les RDV (Doctolib et adieu les assistantes médico-administratives !?), la création d’un pôle inter-établissement de psychiatrie pénitentiaire, une augmentation des lits sur l’UAUP mais en lien avec le projet architectural du CHRU de NANCY (remontée sur Brabois en 2032 !), ...

La Direction nous répond que cela a été fait en concertation avec les équipes et le personnel, mais que rien n’est figé et pourra être amendé par la suite.
 
VOTE : CONTRE (CGT - FO) / Abstention (CFDT)
 
Projet psychologique d’établissement 
C’est la 1ère fois qu’une place institutionnelle est réellement laissée aux psychologues et que leur vision intègre ainsi le projet d’établissement.

La CGT salue le travail réalisé par les psychologues dans un temps très court et se félicite aussi que désormais l’institution et la communauté médicale accorde la considération due à la dimension psychologique, avec plus de sérénité et de bienveillance que par le passé ...

VOTE : POUR (CGT - FO) / Abstention (CFDT)

 
Projet des usagers 
Des groupes de travail ont été mis en œuvre avec les usagers autour de 4 thématiques : faire participer les usagers / promouvoir leurs droits / reconnaître leur place / le parcours de soins sans rupture. Quelques actions retenues :

  • intégrer la pair-aidance,

  • programme BREF avec l’UNAFAM (psycho-éducation, développée au CHS du Vinatier),

  • entretien social systématique,

  • un coffre-fort administratif numérique pour les patients (papiers, dossiers divers), ...

La CGT se félicite qu’on laisse un peu de place aux usagers car trop souvent, on décide pour eux. La CGT salue le travail réalisé mais reste dubitative quant à un réel changement de paradigme au CPN. Nous resterons vigilants notamment au travers de notre participation à la Commission des Usagers.

VOTE : Abstention à l’unanimité des 3 organisations syndicales
 
Règlement intérieur du CPN 
La CGT rappelle sa position en CHSCT du 10 décembre 2021 : ce règlement comporte des dispositions peu protectrices voire dangereuses pour nos collègues. Il a été travaillé sans les organisations syndicales et il ne saurait être mis en œuvre en l’état même si la Direction invoque la prochaine accréditation et propose une réunion en janvier 2022 pour le rebalayer ...
 
VOTE : CONTRE (CGT - CFDT) / Ne participe pas (FO)
 
GHT (avenant convention constitutive et Fédérations Médicales Inter Hospitalières)
La CGT explique que depuis 2016, elle combat la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire et qu’aujourd’hui, cet avenant à la convention constitutive matérialise une étape de plus vers la main mise du CHRU de NANCY sur l’ensemble des établissements périphériques.

Dorénavant, tous les établissements de notre GHT sont soit en direction commune avec le CHRU, soit dirigés par d’anciens directeurs du CHRU ... !
Des mutualisations supplémentaires sont envisagées (ressources humaines et médicales, mobilités, ...) et les établissements privés pourront même intégrer le GHT !
On est clairement dans une étape de pré-fusion de nos établissements et on se dirige à terme vers une superstructure de santé gérée sur un modèle de gestion privée à but non-lucratif ! En gros, la mort de l’Hôpital Public !
La CGT dénonce un GHT qui, pour reprendre certains éléments soulevés par la Cour des Comptes, ne nous apporte rien en termes de qualité/prix ni de délais (marchés publics, traitement du linge, ...) mais la Direction du CPN continue quand même ...
Concernant les Fédérations Médicales Inter Hospitalières et la CME de groupement, le CPN ne représente quasiment rien face à la grosse machine CHRU donc gare à ne pas voir notre spécificité psy diluée voire annihilée !

VOTE sur l’avenant convention constitutive : CONTRE à l’unanimité

VOTE sur les FMIH : CONTRE (CGT - CFDT) / Abstention (FO)
 
Plan de formation 2022 
VOTE : POUR à l’unanimité

Budget prévisionnel 2022 et plan d’investissement 2022-2026 
Le budget CPN en 2022 s’établirait autour des 106 millions d’euros, l’excédent prévisionnel 2021 est estimé à 1,1 million d’euros.
La Direction se félicite également de pouvoir programmer beaucoup de projets d’investissement sans devoir emprunter :

  • Hôpital de Jour Pont-à-Mousson / Toul sur le site de Laxou,

  • Extension IFSI Laxou sur l’ancien bâtiment CHRISTIAN,

  • Nouveaux locaux tertiaires sur Laxou (recherche, centre régional tarification activité psy...)

  • Regroupement des CMP Adultes et enfants sur PAM,

  • Réaménagement des CMP Adultes et enfants sur St Nicolas de Port, ...

La CGT dénonce encore une fois la grande disparité entre ce nouvel exercice comptable plus qu’excédentaire et les conditions de travail de nos collègues, l’absence de recrutements ou de mesures efficaces d’attractivité / fidélisation.
La CGT s’inquiète quant aux mesures de revalorisation Ségur pour le CSAPA (Maison des Addictions) qui ne sont pour l’instant pas « compensées » et espère que la Direction saura monter au créneau auprès de l’ARS pour que ce soit le cas, afin de ne pas mettre en difficultés financières ce budget annexe.
Concernant les investissements à venir, la CGT prend note qu’une étude et des négociations sont en cours pour la relocalisation des CMP St Nicolas. Néanmoins, il y a de grosses inquiétudes si cela ne se décante pas vite notamment par rapport au CMP Brudchoux, en grande détresse ...
La CGT regrette que la Direction nous assène seulement des chiffres à grand coup de millions d’euros alors qu’on voit bien que de nombreux projets de service sont encore tenus « secrets » voire pas du tout construits.
Difficile dans ces conditions de se projeter et/ou d’expliquer à nos collègues ce qui se prépare !

VOTE : CONTRE (CGT) / Abstention (FO - CFDT)

 
CLIP Socia 
Budget obtenu auprès de l’ARS pour ce nouveau projet de détection précoce addictions chez les 15/25 ans : 487 800 € sur 3 ans qui correspondent à des frais de personnel, d’achat de matériel et de rénovation de locaux.
 
VOTE : POUR à l’unanimité

 

QUESTIONS DES ORGANISATIONS SYNDICALES

 

 
Postes vacants et effectifs paramédicaux en cette fin d’année :
19 postes sont vacants actuellement avec une projection en mai 2022 de monter à 22 malgré 6 embauches qui vont arriver. La Direction compte sur des recrutements extérieurs et sur la politique de qualité de vie au travail qu’elle essaye de mettre en face.
 
Pour cette fin d’année, personne n’est disponible actuellement pour des vacations.
Une note DRH sera bientôt diffusée avec info que les congés 2021 peuvent être posés jusqu’au 31 janvier 2022.
Pour les balances horaires, il n’y aura pas de perte pour les agents (possibilité de paiement en heures sup’, alimentation compte épargne temps, ...)
 
Point sur les avancements et reclassements indiciaires :

  • un changement de logiciel RH vient un peu perturber la « réactivité » sachant qu’en plus, il y a déjà un gros travail de reprise de carrière pour plus de 1 000 agents,

  • les reclassements Ségur au 1er octobre devraient intervenir sur janvier ou février 2022,

  • les avancements de grade 2021 sont tous passés.

Prise en compte des éléments variables de paie dans le nouveau logiciel RH :
A compter de l’année 2022, le logiciel CHRONOS déversera les éléments variables de paie (heures sup’, ...) dans le logiciel de paie avec une automatisation par la suite.
La CGT fait observer qu’à ce jour, cela doit être très compliqué depuis le départ du jeune collègue qui corrigeait manuellement les erreurs CHRONOS depuis des années.
Une nouvelle fois encore, la CGT insiste sur le fait que ce logiciel mécontente tout le monde (du cadre à l’agent), est illisible, source d’erreur et ... chronophage !
 
Politique en matière de vente de matériels aux agents et de dons :
Depuis 2014, la Direction a souhaité arrêter toute vente de matériel.
Elle rejette donc la proposition CGT de permettre de vendre aux agents du matériel informatique retiré des services. Pour les dons aux associations, ce sera réexaminé ...
 
Obligation vaccinale et pass sanitaire 3ème dose :
Actuellement, 4 agents sont suspendus / 4 en dispo / 2 ont démissionné / 12 sont en arrêt-maladie « courts » mais pas vaccinés.
Aucune info à ce stade sur une possible interdiction ou pas d’accès aux locaux en l’absence de schéma vaccinal complet à compter du 15 janvier 2022.
 
Bilan sur les prestations privatisées (bionettoyage, blanchisserie, crèche, cafétéria) :
 
Bionettoyage :

  • marché confié à ELIOR encore en 2022 et ensuite, nouvel appel d’offres à passer,

  • coût de 3,2 millions d’euros en 2021,

  • refus de revenir à des ASH Fonction Publique Hospitalière (demande CGT)

Blanchisserie (Groupement de Coopération Sanitaire de Blanchisserie avec le CHRU NANCY) :

  • 414 000 € en 2021 (350 680 en 2020),

  • réflexion peut-être à avoir suite au rapport Cour des Comptes (le coût explose x2)

Crèche :

  • aucune reprise en interne n’est en vue, LPCR continue jusqu’au 31 août 2024,

  • déficit 2020 de 300 000 €,

  • les réajustements nécessaires sont effectués et les parents sont contents ...

Cafétéria :

  • 3 ans renouvelable encore 3 ans tacitement mais fréquentation pas encore à la hauteur,

  • pas de réponse à la CGT concernant le manque de convivialité pour les familles contrairement aux engagements pourtant pris par l’AEIM

 
Laxou, le 15 décembre 2021






 
Rédaction CGT du CPN  |  12/15/2021 9:12:11 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN