Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   9/19/2020     11h12    Flux RSS   
   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - ... 1643 -  
 
 CGT - CPN - CHSCT - 11 septembre 2020 - compte rendu
 

CHSCT du 11 septembre 2020

Le compte rendu de la CGT du CPN

Il s’agissait du CHSCT du 16 juin 2020 qui a été reporté ce jour.
 
L’instance démarre par une motion du secrétaire afin d’alléger l’Ordre Du Jour conséquent. Celui-ci remet aussi en question le sens du Chsct qui est actuellement trop « fourre-tout ».
La CGT réaffirme la nécessité de recentrer cette instance sur ce qu’elle doit être : traiter des points qui concernent les conditions de travail et de sécurité de nos collègues.
La CGT déplore qu’aucun document n’est fourni par la Direction aux représentants des personnels pour préparer les instances à l’avance et ainsi permettre d’étudier les dossiers, d’aller à la rencontre des salariés et permettre ainsi d’avoir une analyse fine et d’amener des éléments en instances.
La CGT attend que la Direction donne enfin des points d’avancée sur les dossiers exposés et qu’elle s’empare des tableaux de suivi du CHSCT que la CGT, force de proposition, a mis en place de 2016 à 2019.


La Directrice extrêmement surprise de la lourdeur des ordres du jour des instances, exprime ses attentes et s’engage à l’avenir :

  • à donner plus d’informations/documents sur les points qui seront évoquer en instance,
  • à recentrer les points à l’ODJ sur des avis à donner,
  • à mettre des points d’informations sur les avancées des dossiers,
  • à mettre en place des réunions régulières qui permettent de répondre aux questions diverses et d’évoquer des dossiers urgents.

Notre Directrice annonce également qu’elle a publié un poste de Directeur de site pour le CPN qui aura différentes missions : 

  • la Direction des affaires générales
  • un volet de proximité (gestion de crises notamment)
  • les missions CHSCT


Point UAUP : problématique récurrente +++
 
La CGT s’étonne que Dr Pichené ne soit pas invitée.
La Direction répond qu’elle n’est pas au courant de l’objet de cette question CHSCT et excuse de fait son absence.
La CGT rétorque que ce sujet a pourtant fait l’objet d’ENNOV, de points à de nombreux CHSCT, depuis plus d’un an : manque de place dans les locaux, suractivité, et grande difficulté pour les soignants à trouver des lits d’hospitalisation (30 min avant virage vers l’ambulatoire, 12 h dorénavant…)
Il y a donc matière à en débattre avec la responsable médicale des urgences …
 
Projet communication accidents de travail :
 
La Direction s’engage à nous fournir un tableau de relevé mensuel des AT (anonymisés).

 
La CGT souhaite plus de réactivité dans cette information et rappelle le règlement intérieur du CHSCT (signé par la Direction) où il est stipulé qu’il y a une obligation d’informer le CHSCT des accidents dits graves !
La CGT exige également que les formulaires d’AT soient accessibles sur Qualios ou auprès du cadre du service, notamment sur les sites extérieurs.
Cela fait des années que nous le revendiquons et cela reste un mystère que la Direction précédente ait toujours refusé !
 
 
La Directrice s’engage à mettre en place une réunion de travail pour définir et réfléchir à la mise en œuvre de cette proposition.
 
Articulation médecin du travail et psychologue libéral du travail
 
Le médecin du travail refuse de nous faire ce compte rendu et met en avant le secret professionnel des suivis.
La CGT s’insurge et rappelle que si le CPN avait encore un psychologue du travail en interne, ce travail ferait obligatoirement l’objet d’un chapitre dans le bilan social et le lien ne poserait pas problème….
La CGT souhaite avoir ce retour anonymisé pour faire le lien entre des souffrances récurrentes par exemple sur un même service et pouvoir alerter sur les possibles RPS encourues, mettre en place des enquêtes CHSCT, des proposer des actions correctives.
La Direction affirme au contraire que cette articulation avec une psychologue libérale est une réussite.
La CGT souhaite qu’il y ait une articulation forte entre le service de santé du travail, la Direction et le CHSCT qui permettrait de mieux accompagner les salariés qui sont en difficultés sur leur lieu de travail.
Renvoyer vers quelqu’un d’extérieur ne peut être la réponse à une souffrance au travail nécessitant obligatoirement une connaissance approfondie de l’environnement, de l’organisation et du management existant au CPN.
 
 
Crèche
 
La CGT demande quelle possibilité de défense existe pour nos agents CPN mis à disposition de LPCR vu que la Direction nous indique qu’ils ne relèvent pas de la compétence du CHSCT.
Pourtant, ils relèvent de nos CAPL et de notre Médecine du travail !
La CGT tient à rappeler que les locaux nous appartiennent et que nous sommes donc fondés à enquêter sur les conditions de travail et de sécurité pour nos agents.
De plus, des représentants syndicaux sont poursuivis régulièrement en justice par LPCR ce qui complique l’accès à un représentant syndical de proximité et décourage toute volonté de se syndiquer.
La CGT du CPN revendique de pouvoir accompagner les salariés CPN.
La Direction rappelle que c’est un choix politique institutionnel validé pour des raisons économiques, elle reconnait la « dichotomie » de la situation de ses salariés, mais nous interdit donc tout droit de regard.
La CGT le dénonce fermement et redemande une réunion tripartite LPCR / Direction CPN / CHSCT CPN pour le suivi social de ce dossier.
 
 
Service restauration
 
En cas de problème de maintenance, les délais d’intervention sont très longs et ont des répercussions sur les conditions de travail de nos collègues.
La CGT questionne la Direction sur la ré-internalisation de ces compétences.
Le CPN a fait le choix de privatiser de nombreuses fonctions et en outre, il dépend désormais du GHT pour de nombreux marchés publics. Cette situation de dépendance en cas de problème avec un prestataire nous interroge et complique les choses.
 

Circulez, il n’y a rien à discuter !?
 
Nouveau médecin du travail à temps partiel
La CGT dénonce la perte de temps de travail surtout en cette période de crise et au vu des nombreux dossiers en attente : prévention RPS avec INRS/CARSAT, …
La CGT questionne sur les missions du médecin du travail qui sont renvoyées au médecin traitant faute de temps (dixit quelques appels reçus à notre local)

Le médecin du travail déplore qu’un décret FPH ne soit pas encore publié (contrairement aux autres versants de la fonction publique) pour que l’infirmier du travail lui reprenne une partie de ses missions.
Une orientation du service de santé au travail qui nous interpelle …
 
Suites COVID
 
La CGT questionne les moyens mis place pour la protection de nos agents (sens de circulation, désinfection des locaux, du matériel, véhicules, mise à disposition du matériel de protection), et la gestion « light » de notre Direction très différente par rapport au privé (ex : isolement des personnes contacts, pendant 14 jours) ou d’autres hôpitaux.
 
La Direction rappelle les règles de base qui, selon elle, sont suffisantes : masques, gestes barrière, désinfection régulière des mains, …
Pour les EPI, elle nous informe que les stocks sont à jour et qu’il n’y a pas de manque. Un stock de « sécurité » est prévu.
La CGT demande que soit organisé rapidement un CHSCT extraordinaire pour les équipements de protection, les protocoles d’isolement pour suspicion COVID, pour le plan de reprise d’activité, l’organisation du travail à réajuster (ex HJ ACTIV, …) d’autant que l’organisation post confinement présentée aux instances date du 4 juin.
 
 
La Directrice reconnait que ce plan est obsolète et propose de programmer le 29/09 après midi un temps de réunion pour aborder tout ce qui tourne autour du COVID.
 
Problèmes des remplacements dans les services qui sont en tension depuis plusieurs mois

 
La CGT dénonce le dépouillement de l’ambulatoire, les remplacements à tout va, le mal-être, la perte de sens au travail, …
La CGT demande à ce qu’urgemment une politique de recrutement soit menée, avec un questionnement autour de l’attractivité de notre établissement.
 
La Direction rappelle que la cartographie des différents métiers est compliquée sur le territoire et pas qu’au CPN.
La Direction nous indique que c’est un gros volet qui devra être traité dans le projet social.
Rédaction CGT du CPN  |  9/16/2020 8:08:59 AM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN