Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   11/12/2019     22h13    Flux RSS   
   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 ... - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - ... 1519 -  
 
 CTE - 15 octobre 2019 - CGT - CPN - compte - rendu
 

CTE du 15 octobre 2019

Le compte rendu de la CGT du CPN

A l’ordre du jour :

- Fermeture d’UNITED
- Budget 2019 : projection comptable 3ème trimestre
- Politique d’attractivité du CPN
- Délégation de Service Public de Crèche – premier bilan
- Effectifs de grève et assignations
- Questions diverses


1) Présentation du nouveau médecin du travail

La Direction, très satisfaite d’elle, présente le Dr LOUVET, nouveau médecin du travail venant de Pont-à-Mousson St Gobain et qui remplace le Dr MISSENARD.
La CGT lui souhaite la bienvenue mais tempère l’optimisme de la Direction en rappelant que notre médecin du travail a subi de nombreux blocages de la part de la Direction notamment dans la mise en œuvre de mesure de prévention des risques psycho-sociaux.
Espérons que le nouveau médecin du travail bénéficie de la latitude nécessaire pour mener à bien les nombreux dossiers sensibles encore en attente …

2) Fermeture d’UNITED et partenariat avec l’AEIM (question CFDT)

La Direction explique que l’Agence Régionale de Santé a octroyé un budget pour un partenariat avec l’AEIM dans le but de préparer la qualité des prises en charge médico-sociale nécessaire pour accueillir les derniers patients d’UNITED. Des personnels du CPN seront mis à disposition de la structure AEIM.
Concernant CHRISTIAN, la fermeture est définitivement actée ….

3) Retour sur la gestion de la canicule cet été (question CGT)

La CGT rappelle que depuis 2015, elle est toujours dans l’attente de mise en œuvre de certaines de ses propositions à savoir :
- la mise en œuvre d’une procédure de travail en mode dégradé (aménagement des horaires pour les professionnels mais aussi pour les consultations, mise en œuvre d’une convention de télé-travail pour les services administratifs, …)
- concernant les équipements/travaux, demande qu’une bonne fois pour toutes, le document d’évaluation des risques professionnels établisse les endroits où des climatisations, des stores ou des films anti-UV sont à poser
La CGT demande et obtient une nouvelle fois l’engagement de réunions bien en amont de l’été 2020 mais quel crédit faut-il porter à cette promesse de la Direction qui avait déjà dit la même chose en 2018 avant de programmer une réunion de travail fin juin !?

4) Référents déontologue

Interpellée depuis 2016 par la CGT sur cette question, la Direction vient nous présenter une ébauche de dispositif.
Le référent déontologue est chargé de répondre et de conseiller, agents comme direction, sur les questions de déontologie mais aussi de cumul d’activité, de conflits d’intérêt, …
La CGT lui conseille de se pencher attentivement sur divers dossiers sur lesquels la Direction fait la sourde oreille : certaines formations comme le mindfullness où le conflit d’intérêt questionne mais également sur le dossier social dans Cariatides qui dérive vers une espèce de contrôle social bien éloigné du rôle propre de nos collègues ASE.

5) Situation comptable au 3ème trimestre 2019

Eléments essentiels d’une présentation « compliquée » :
- baisse des journées d’hospitalisation et de la durée moyenne de séjour
- pas de reprise de crédits par l’ARS en 2019 (on dit merci qui ?)
- vente du CMP Médreville pour 800 000 € (à 2 particuliers libéraux plutôt qu’au CAP’S de Rosières pourtant intéressé pour un projet médico-social !!!)
- augmentation du budget versé au CHRU de Nancy pour le GHT
- une baisse notable des dépenses de personnels liée aux nombreux postes vacants
- un résultat prévisionnel qui devrait tourner autour d’un excédent de 600 000 €

Commentaire CGT : bien la peine d’affamer les services en ne remplaçant pas certains congés maternité ou temps partiel et bien la peine aussi de brader la crèche pour faire soi-disant une économie nécessaire de 300 000 € !!!!

6) Politique d’attractivité et d’embauche du CPN (question CGT)

La CGT interpelle de nouveau la Direction sur une question déjà posée et restée sans réponse lors du CHSCT du 17 septembre dernier.
La Direction explique qu’elle s’est renseignée et qu’il n’est pas question d’octroyer des primes à l’embauche comme cela a pourtant été pratiqué au CHR de Metz-Thionville.
Elle reconnait des difficultés à recruter : il manque toujours 4 cadres de santé et 14 infirmiers.
Ne parlons même pas des postes de médecins vacants et des 10 faisant fonction de cadres… !

La CGT demande à la Direction si elle entend mettre en œuvre une démarche de stagiarisation rapide des contractuels comme par exemple au CHRU de NANCY.
Réponse tirée par les cheveux : difficile car les contractuels sont sur des postes de remplacement et donc non-pérennes !?

Commentaire CGT : le CPN n’est plus attractif, la Direction n’a pas de plan correctif mais elle continue à fermer les yeux sur la dégradation des conditions de travail, la pression de certains chefs de pôle et sur l’image désastreuse que l’on donne à voir à l’extérieur !

7) Délégation de service public de crèche : premier bilan (question CGT/CFDT/FO)

La Direction minore d’entrée de jeu la réalité du terrain et reconnait simplement quelques petits ratés à l’allumage (prestations logistiques principalement)
La Direction ajoute qu’elle n’a aucune remontée négative de la part des personnels FPH de la Crèche et que comme pour tout changement, il faut laisser un peu de temps à LPCR pour trouver les équilibres nécessaires.

La CGT rétorque en évoquant les nombreux dysfonctionnements dénoncés par les professionnels et les parents, les problèmes de facturation, le linge, le manque de sécurité et l’entrée/sortie de la crèche, les listes d’attente en toute opacité, …
Réponse de la Direction :
- le digicode à l’entrée sera revu mais LPCR refuse de payer pour que l’on remette en place l’ancien lecteur de cartes CPS
- pour les tenues professionnelles, les agents sont invités à acheter eux-mêmes des t-shirt à leur taille et à se les faire rembourser par LPCR
- concernant les places pour les parents de l’extérieur, c’est la faute de la mairie de Laxou qui n’a pas souhaité payer le prix LPCR
- concernant les listes d’attente pour nos professionnels, les critères ne sont toujours pas définis et communiqués ultérieurement
- de manière générale, toute l’organisation de la crèche est déléguée au prestataire LPCR donc la Direction renvoie vers eux !!!

La CGT dénonce l’attitude de la Direction qui n’a pas voulu écouter quand notre organisation lui expliquait qu’une délégation de service public allait dégrader les conditions de travail et d’accueil des enfants, encore plus si on la confiait à LPCR.
La CGT réussit à faire dire à la Direction que de nombreux points ont été oubliés dans le contrat de délégation et qu’il y a peu de levier pour contraindre LPCR à modifier certains points : pas de pénalités, pas de clause de reconduction annuelle ou de résiliation pour manquement !

La Direction a pourtant payé plusieurs milliers d’euros pour se faire assister par un cabinet spécialisé ADEXEL … tout ça pour ça !
La CGT demande à la Direction de résilier le marché et de revenir à une gestion en interne pour plusieurs raisons :
- LPCR ne respecte pas ses engagements contractuels (abandon de la biberonnerie et de l’espace SNOEZELEN prévus dans le contrat)
- LPCR a des pratiques managériales connues et générant des RPS
- LPCR ne s’adapte pas aux contraintes inhérentes au fonctionnement d’un hôpital (ex : facturation d’1/2 heure supplémentaire même en cas de retard de quelques minutes d’un soignant retenu en service)
Réponse : laissez-leur du temps !!!

8) Effectifs de grève et procédure d’assignation illégale (question CGT)

La Direction reconnait le retard sur ce dossier (depuis 2012 !!!) : les tableaux de service avec les effectifs minimum de grève actualisés devraient être transmis prochainement pour relecture des organisations syndicales.
La procédure d’assignation est effectivement irrégulière sur certains aspects et une réunion de travail sera planifiée dans la 1ère quinzaine de décembre 2019.

9) Véhicules de services et téléphones mobiles sur Toul (EMIPP) (question CGT)

Réponse de la Direction : selon la cadre supérieure de santé, les agents n’ont pas besoin de véhicules supplémentaires car ils s’en servent peu !!! Pour les téléphones, un groupe de travail est à mettre en place … !

10) Fermeture trésorerie et nouvelle loi sur les majeurs protégés (question CGT)

La Direction nous répond que rien n’est encore arrêtée (réforme des centres des impôts et trésoreries aura des effets entre 2020 et 2022)
Quant à la nouvelle loi sur les majeurs protégés obligeant désormais les patients sans tuteur à ouvrir un compte en banque à l’extérieur de l’établissement, la Direction répond que la FHF a écrit à la Ministre et qu’en interne, une réunion est prévue le 28 octobre avec comme pistes, le retour de régies au sein des services (avec des caisses gérées par les agents)

11) Nouveau réseau de bus et conséquences pour l’accès aux CMP (question CGT)

La Direction reconnait que la question de la CGT est pertinente et qu’elle n’a été interpellée que par le Dr MASSON à propos du CMP Jacquard (problèmes d’accès et de changement des arrêts de bus)
Elle lui a demandé de faire un topo écrit afin d’interpeller Kéolis en vue de procéder aux modifications nécessaires.
La CGT considère que la question aurait dû être posée à l’ensemble des CMP depuis un bon moment d’autant que les changements sur le réseau bus ont de quoi gêner nos usagers mais aussi les personnels.
La CGT déplore qu’il n’y ait pas eu plus d’explications données et surtout le manque d’anticipation depuis début septembre pour exiger de Kéolis les ajustements utiles à la desserte de nos lieux de consultation.


 Laxou, le 18 octobre 2019

Rédaction CGT du CPN  |  10/29/2019 11:35:54 AM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN