Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   4/5/2020     21h52    Flux RSS   
   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 - 2 - 3 - 4 - ... 1604 -  
 
 CGT - droits - CPN - COVID19 - revendications - Direction - 3 avril 2020
 CGT - CPN - droits - COVID 19 - Direction - 3 avril 2020
 

Gestion de la crise COVID19 au CPN

Les demandes de la CGT

Laxou, le 3 avril 2020

Madame La directrice par intérim,

La CGT du CPN vous interpelle après 15 jours d’une crise sanitaire exceptionnelle. La CGT du CPN souhaite vous faire part des questionnements et problématiques qui se posent à ce jour et qui ne trouvent pas à nos yeux de réponses satisfaisantes dans les retours institutionnels de la cellule de coordination que vous dirigez quotidiennement.


Actuellement, aucun plan blanc n’est déclenché sur le CPN, et pourtant notre établissement met en place un mode d’organisation qui se définit différemment chaque jour et en fonction des pôles, sans aucune règle formalisée par la Direction ce qui entraîne des situations différentes en fonction des interlocuteurs cadres, parfois même au mépris des recommandations ministérielles.
Nous vous demandons pour lever ces ambiguïtés de nous fournir le Plan de Sécurisation de l’Etablissement (PSE) notamment le volet le Plan de Continuité d’Activité dont vous devez avoir connaissance puisque vous étiez en charge de son dossier.
Nous demandons à ce que ce PCA définisse les mesures mises en œuvre par unité de travail (protocole, activités maintenues, personnels et compétences strictement nécessaires, mode dégradé…)

En effet, a ce jour de nombreux professionnels sont amenés à revenir travailler et il existe de nombreuses disparités en fonction des unités et des pôles (présence ergothérapeute, musicothérapeute, ASE, psychologue, encadrement…) Il serait nécessaire que vous définissiez en tant que Directrice quelle professions et/ou compétences, sont strictement nécessaires pour la continuité d’un service public durant la crise sanitaire au sein de notre hôpital.
 
Concernant la note de service 013-20 sur l’organisation et gestion du temps de travail, la CGT du CPN vous rappelle que les recommandations ministérielles sont :
- le télétravail si possible
- autorisations spéciales d’absence (pour les dits « réservistes »)
- garde d’enfants
- arrêt maladie (Covid19, vulnérabilités particulières listées dans recommandations)

Concernant le télétravail, la CGT du CPN dénonce cette mise en place telle que la Direction la définit à travers une fiche de rapport journalier que chacun devra soumettre au bon vouloir de son encadrement pour validation.

La CGT du CPN exige que la Direction remette une décision administrative avec une fiche de poste aux agents (spécifiant les missions, temps de travail, matériel fourni par l’employeur, accès informatique sécurisé, indemnisation des frais personnels engagés par l’agent que ce soit par téléphone ou internet., durée., …) et nous exigeons que les organisations syndicales y soient associées.
De même nous vous demandons si le référent RGPD a été sollicité et quel est son avis sur le télétravail notamment en répondant à la question suivante : est-ce que les professionnels seront couverts en cas de piratage de données à caractère médicale et est-ce que les accès à l’informatique sont sécurisés ?

Nous exigeons également que si l’employeur autorise le télétravail en journée, ce soit comptabilisé en travail effectif (7h36) et qu’il n’y ait aucune validité d’activité à faire remonter !
 
Ensuite et pour suivre les recommandations ministérielles, la Direction a décidé de mettre en place les 12h sur l’ensemble des services intra. Lors de notre rencontre du 24 mars 2020, vous nous avez assuré que cette mise en place serait provisoire le temps du confinement. Nous vous demandons un engagement écrit sous forme d’une note de service.
De plus cette réorganisation en 12h ne vous exempte pas de vos obligations d’employeur. La médecine du travail a-t-elle validé l’aptitude des agents déployés notamment concernant des restrictions médicales ?
La question des risques routiers a-t-elle été réfléchie ? En effet, certains de nos collègues habitent loin du CPN et est ce que le temps de trajet domicile-travail a été étudié pour proposer les 12h en priorité aux agents aptes et à proximité ? Est que des logements pourraient être proposés sur site ?

 
Concernant la protection de nos agents, nous nous demandons ce que met en place la Direction pour protéger nos agents et les patients en cas de COVID-19 avéré ou suspecté ? Nous exigeons plus de transparence sur les cas de contaminations !
A ce jour, par exemple l’ASH de l’UPPA est positive, ainsi qu’également l’interne du service et une infirmière du service, une aide-soignante est en attente de résultat, et deux patientes (dont une positive) ont été envoyées en unité COVID19 (dont une positive).
Qu’en est-il du personnel ? Et des patients ?
La CGT du CPN exige que chaque professionnel soit testé immédiatement, à commencer par tous ceux de l’UPPA.
Pouvez-vous nous confirmer que chaque professionnel contaminé sera considéré en maladie professionnelle ?
Nous demandons également qu’une convention soit passée avec un laboratoire de manière urgente pour que l’ensemble des professionnels du CPN soient testés. Nous exigeons également que les tests sérologiques soient pris en charge financièrement par le CPN avant tout retour au travail.

 
Le tableau de bord que nous recevons tous les jours est très incomplet et parfois partial : aucune information sur l’état des stocks de masques, SHA, les tenues professionnelles, les médicaments (onglet qui n’a jamais été renseigné !!)
Il fait même état qu’aucun professionnel n’a été positif mais se contente de parler de 47 cas suspects au 2/04 sans que des tests ne soient effectués….
La CGT du CPN exige une transparence quant à ses données essentielles pour le suivi de crise mais également sur le suivi de nos agents « confinés » car vulnérables, suspectés ou positifs !!!

 
Nous avons également été interpelés pour le CMP Jacquard adultes où le médecin du service a demandé à l’encadrement arbitrairement d’augmenter les effectifs. La CGT du CPN reste perplexe quant à cette prise position au regard des recommandations ministérielles. Nous allons donc interpeller dès ce jour la CME et le Dr PICHENE pour connaitre les consignes médicales claires qui ont été données et qui justifieraient que de nombreux professionnels doivent revenir en poste.
 
La CGT du CPN vous demande également que vous fassiez respecter les droits syndicaux de nos collègues CGT ayant des mandats et-/ou des heures de décharges d’activité qui se voient supprimer leurs heures sans aucune raison. Nous vous demandons d’intervenir auprès de l’encadrement pour que leurs droits soient respectés !
 
Dans l’attente de vos réponses, sachez que la CGT même en période de crise reste responsable et engagée pour la défense des droits et de la santé de nos collègues et de nos patients.
 
Veuillez recevoir, Madame la Directrice par intérim, l’expression de nos salutations respectueuses.
 
  
                                                                                               Pour le bureau de la CGT
Jacques BRIMONT – Cédric ROUX – Vanessa JUPPONT – Florence FERRARI – Sylvain BELUCHE – Emmanuel FLACHAT

Rédaction CGT du CPN  |  4/3/2020 6:45:26 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN