Magazine Centre Psycothérapique de Nancy gratuit - Cent pour cent Centre Psycothérapique de Nancy
Infos Centre Psycothérapique de Nancy
 
  Rechercher dans le site de la CGT du CPN :          
   4/5/2020     21h54    Flux RSS   
   
Adresse - Téléphone - Permanence
Membre de la CGT du CPN ?
  login :   
  mdp :   
 - s'inscrire -   
 
  - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - ... 1604 -  
 
 CGT - CPN - COVID 19 - informations - 31 mars 2020
 

COVID 19

Point au CPN au 31 mars 2020


Relevé CGT des décisions actées en cellule de coordination

le mardi 31 mars 2020


  • Accord pour que l’ensemble des professionnels des services en 12 heures bénéficient enfin de repas à chaque poste. Mise en place de cette distribution à partir du poste de nuit de mercredi, grâce notamment à l’engagement de nos collègues des cuisines dont le service a dû être renforcé d’un poste (merci à eux !) Pour des raisons pratiques évidentes, les repas seront identiques à ceux des patients. 
  • Concernant l’imputation du temps de travail du personnel, plusieurs codes chronos ont dû être créés par la DRH :

    • les « réservistes » ne généreront plus de RTT,

    • l’activité à domicile est possible même en demi-journée mais tout télétravail devra être justifié !? (la téléconsultation est cependant considérée comme du temps de travail effectif)

Le planning dans CHRONOS fera foi pour justifier chaque position d’agent et la CGT du CPN appelle donc chacun à être extrêmement vigilant concernant sa propre situation. La CGT travaille sur ces différents aspects car elle est en désaccord profond avec la manière qu’a la Direction d’appréhender les positions d’activité des collègues, qu’ils soient au travail ou confinés chez eux pour des raisons indépendantes de leur volonté. Ce n’est certainement pas à eux de faire les frais de la crise et des difficultés organisationnelles du CPN !

  • Pour les questions ayant trait à la santé des travailleurs :

    • les agents suspectés ou positifs doivent obligatoirement se déclarer à la médecine du travail,

    • les agents fragiles ou ayant des comorbidités, doivent se rapprocher de leur médecin traitant pour obtenir un arrêt de travail en bonne et due forme car sinon la Direction les considérera comme « réserviste ».

Encore de nombreux désaccords et questionnements autour du retour en service des agents infectés ou en contact avec un porteur du COVID-19 ainsi que des divergences sur les conditions d’entrée des patients en intra et la reprise de certaines activités en CMP Infanto-Juvénile. Nous y reviendrons prochainement.
 
La CGT du CPN reste à l'écoute de vos besoins et de vos remontées du terrain.
Sa préoccupation en ce moment de « crise » est que vous soyez protégés et que vos droits soient respectés. Prenez bien soin de vous.

Rédaction CGT du CPN  |  3/31/2020 11:33:47 PM

 les commentaires

Cliquez-ici pour être le premier à laisser votre commentaire

ou
en utilisant Facebook!


 
CGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPNCGT du CPN